Créer mon blog M'identifier

Le brevet, c'est si dur que ça?

Le 10 août 2013, 00:26 dans Humeurs 0

Les professeurs vous traumatisent toute l'année: "Le brevet c'est dur, vous allez devoir travailler!" mais ils vous mentent et le savent pertinemment, parce qu'eux ils ont le CAPES qui est un concours (C'est-à-dire, qu'il faut être les meilleurs, exemple, t'as 16 sur 20, t'es 74ème, t'as 73 places disponibles, t'es pas pris. Mais, rassurez-vous, au CAPES, ils ont souvent des 5/6 de moyenne).

Donc, voilà, les professeurs mentent pour votre bien, pour que vous en fassiez trop. Pourquoi? Car, malgré que le brevet soit facile, si tu bosses pas, tu l'as pas. Déjà, expliquons tout ce qu'il faut avoir pour obtenir le brevet.

- La validation de toutes les compétences du socle commun au palier 3 (non, pas paliers 1 et 2, 3! Le palier 1 c'est fin CE1 et le palier 2 c'est fin CM2), les voici présentées: http://media.education.gouv.fr/file/27/02/7/livret_personnel_competences_149027.pdf (ça a l'air dur mais ne vous en faites pas, c'est super facile).

Bah oui, c'est pas magnifique?

Donc:

- Validez le socle commun au Palier 3.

- Obtenez 190 points (soit 10 sur 20 à chaque épreuve ou au moins 17,3 à chaque trimestre).

- N'obtenir aucun zéro à aucune épreuve.

 

 

Voilà, ça a l'air dur mais non, le brevet c'est facile.

Prenons une moyenne annuelle (sans compter l'histoire-géo) pas compliquée à avoir, 13.5: en ayant cette moyenne, il vous manque 41.5 points. Ca a l'air d'être beaucoup mais si vous avez 11/40 (5.5/20) à chaque épreuve, vous obtenez le brevet.

Après, comment se déroulent les épreuves finales? Vous en avez quatre:

- Un oral au cours de l'année: histoire des arts.

- Une épreuve d'histoire-géo-éducation civique.

- Une épreuvde mathématiques.

- Une épreuve de français.

Chaque épreuve est sur 40 points. 

Alors, prêt à le passer?

 

Mais non, inutile de se jeter du haut de votre collège ou de sortir la cordelette. Le brevet est simple j'ai dit, très simple. L'histoire des arts, tu apprends sérieusement tes fiches, t'as facilement 24 points à gagner. Alors, don't panic, ça ne change en rien des brevets blancs... Puis si vous l'avez pas, vous le rattraperez en seconde, alors, inutile d'avoir peur. 

Donc, on stresse pas pour épreuves, on en discute avec ses amis. Après, on stresse pour les résultats.

Les élèves qui ont travailler l'ont. Voici leur réaction:

T'as ceux qui l'ont eu avec mention:

T'as ceux qui l'ont eu avec mention sans espérer l'avoir:

Ceux qui n'ont pas eu la mention qu'ils visaient:

Ceux qui n'ont pas eu le brevet, mais bon, eux c'est qu'ils s'en foutent (vous verrez dans quelques années):

Les rares qui ne l'ont pas eu alors qu'ils ont bossé:

Sur ce, le brevet, rassurez-vous, c'est facile, et n'importe qui peut l'avoir facilement en travaillant sérieusement toute l'année. Sur ce, stressez pas futurs troisièmes. ♥

Les enseignements d'exploration au lycée.

Le 9 août 2013, 22:46 dans Humeurs 0

Car oui, en tant que grand lycéen de seconde, on doit choisir des enseignements d'exploration. Quels sont si disponibles? Comment les choisir? Je vais essayer de vous guider.

De toutes façons, vous avez pas le choix, alors, obéissez. Déjà, pourquoi prendre un enseignement d'exploration? Car c'est obligatoire. Après, vous devez choisir un d'économie (SES ou PFEG, pour ma part, j'ai pris SES) et un de votre choix. Les voicis listés et présentés par un excellent site, l'Onisep, qui sera bien plus efficace que moi: http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/Au-lycee-general-et-technologique/La-classe-de-seconde-generale-et-technologique/Les-enseignements-d-exploration-en-seconde.

Voilà, tu es déjà allé sur ce superbe site? Je le présenterai une autre fois, car celui-là est vraiment génial!

Bref, continuons. 

Pourquoi prendre un enseignement particulier? Pour être avec des amis. C'est une excellente idée. Mais après, prenez surtout un qui vous intéresse. Le mieux, c'est que l'enseignement intéresse les deux amis.

Parce qu'en exemple, j'ai deux amies qui ont pris toutes les deux Sciences de Laboratoire (moi, perso, j'ai pris MPS, je l'ai déjà dit plus tôt il me semble) pour se retrouver dans la même classe, ainsi que SES (bien qu'une d'entre elles ait pris hébreux en enseignement facultatif). Ca a l'air d'être une idée géniale... Seulement si elles faisaient toutes les deux la même LV2.

Car oui, une fait allemand, l'autre espagnol et dans un lycée de 1800 élèves (bon, y a des pros, y a des étudiants BTS...) mais au moins 500 2NDE GT. Avec 500 élèves, le lycée ne peut pas se permettre de même les espagnols et les allemands dans une même classe pour cause d'emploi du temps, à moins qu'il reste 3 ou 4 élèves sans classe qui font allemand et une classe d'hispanistes à 24 élèves. Là, oui, ils s'arrangeront. Mais bon, c'est quasi-impossible.

Après, on peut, comme moi, choisir son enseignement pour le bac envisagé (même si je l'ai pris car les MPS se rapprochent d'une option que j'ai faite tout mon collège qui m'a énormément intéressé). Pour savoir quels équivalences faire, consultez cet excellent article sur l'Etudiant, un autre excellent site mais qui n'est pas sur le domaine de l'Onisep. Voilà: http://www.letudiant.fr/etudes/lycee/seconde-bien-choisir-ses-options-15273/options-de-seconde-les-meilleures-combinaisons-pour-chaque-bac-19472.html

Enfin, tous les enseignements ne sont pas proposés dans tous les lycées. Arrangez-vous pour savoir lesquels proposent votre lycée de secteur, ou alors, faites une dérogation. Salut les gens!

Que faire après la troisième générale?

Le 9 août 2013, 21:57 dans Humeurs 0

Alors, en plus du brevet, les profs vous harcèlent avec: "La troisième faut travailler si vous voulez votre orientation" ect. Bref, rien de bien rassurant. Mais bon, vous êtes pas des fillettes, vous êtes de futurs hommes et de futures femmes!

Alors, par où commencer? Déjà, qu'est-ce que vous pouvez faire après la troisième générale (la prépa-proo j'en parlerai plus tard)? Vous avez trois choix:

- Une 2NDE GT qui vous permettra de faire un bac général ou technologique pour faire des études supérieures.

- Une 2NDE PRO qui vous permettra de faire un bac pro et éventuellement des études supérieures (BTS, DUT...) ou travailler directement.

- Un CAP que si vous avez 16 ans je crois, et qui vous permettra de travailler directement.

Donc, présentons tout ce beau monde en détails.

Seconde Générale et Technologique

C'est considéré comme la filière où il faut aller, sans ça on a raté sa vie. Non! Faut savoir ce qu'on veut. Si tu veux être secrétaire, un bac STL ça sert pas à grand chose.

Donc, déjà, on te dira que l'enseignement est théorique (quoi?). C'est à dire que tu ne fais rien de concret (exemple, pour les futurs médecins, visiter des hôpitaux, s'entraîner à soigner les clients) mais que tu apprends encore des choses: du vocabualaire en anglais, les fonctions en maths, les cours de physique-chimie ect. Bref, ça ne change pas trop du collège, et le bac général, lui, ne permet pas de travailler. Après, ça n'empêche pas de trouver un job d'été ou de passer le BAFA pour faire animateur/animatrice.

Donc, c'est considéré comme la filière excellente, pour les personnes intellligentes qui vont réussir leur vie. Bref, tu passes en seconde générale, on te considère comme lui:

Alors, faut-il vraiment être si excellent pour aller en générale? NEEEEIN. Tu as 14 de moyenne, tu obtiens ta générale mais sans aucun problème! Quand tu tournes autour de 10 - 12, ouais mais franchement, quiconque travaille sérieusement passe en générale. Perso, dans ma classe, tous ceux qui avaient la moyennes sont passés en générale, les autres soit pro, soit redoublement, ils ont pas proposé de CAP. Donc, ça se passe dans un lycée et voilà quoi, on change pas les vieilles habitudes.

Mais petite indication pour ceux qui ont peur de ne pas trouver de travail car ils ont fait un bac général: un bac pro vaut plus qu'un bac général pour le travail, certes, mais après, un master de droit vaut plus qu'un bac pro, à moins que vous vouliez être mécanicien.

Seconde Professionelle

Là, si t'y vas, on te voit un peu plus comme ça:

Pour ceux qui ne connaissent pas, cette image est ironique, ce n'est pas vraiment un génie, ça se voit.

Donc, exceptionnellement, je vais expliquer pourquoi la professionnelle est si méprisée.

Déjà, y a les métiers auxquels on peut accéder: être astrophysicien, ça fait plus rêver que mécanicien. De plus, le salaire: en passant en générale, tu peux devenir notaire, et, ça gagne souvent bien plus qu'une secrétaire.

Mais, il y a une autre raison: les élèves qui vont en professionnelle, souvent, n'ont pas des résultats fameux et sont forcés d'y aller car la GT leur est inaccessible. C'est cette partie de la pro, que, personnellement, je méprise: ils ne font pas ce qu'ils veulent car ils sont forcés.

Après, il y a les pros qui y vont car ils savent ce qu'ils veulent faire: par exemple, un garçon de ma classe n'avait pas les résultats nécessaires pour faire générale, mais de toutes façons, lui voulait une pro. Il veut passer un bac pro restauration pour faire un BTS restauration pour, enfin, ouvrir son restaurant. De plus, il est passionné par la restauration. Aller en pro pour ça, OUI.

J'ai une autre amie qui elle, veut faire secrétaire. Malgré son 15 de moyenne et l'insistance de ses professeurs, elle est allée en pro car elle n'aimait pas l'enseignement théorique. Une pro pour ça, oui.

On suppose que tu ne saches pas ce que tu veux faire mais que tu veuilles faire mécanique: une pro pour ça oui.

Une pro parce que tu bossais pas, répondais au prof et car on t'a refusé la générale, non.

Le Certificat d'Aptitude Professionelle

Alors, avec une 2NDE GT, t'es considéré comme un génie. Une 2NDE PRO, comme un idiot. Alors, là, pour un CAP, la société te considère ainsi:

Ne t'en fais pas, ce n'est parce que tu fais un CAP que tu es un singe gothique. Pourquoi le CAP est méprisé (déjà que le bac pro c'est pas top) c'est qu'il y a certaines raisons.

La profession. Bac général ou technologique, tu peux faire professeur. Bac pro, tu peux faire mécanicien. CAP, tu peux faire caissier. Ouais, là, c'est pas top, et c'est souvent la filière prisée par les personnes immigrant et ne maîtrisant pas suffisament le français. Après, au point de dire que c'est une mauvaise filière, non. Faut savoir ce qu'on veut faire, même si, on n'a pas trop de choix là et qu'on y va rarement de bon coeur en CAP.

Après, quelle différence entre un CAP et un bac pro? Déjà, le niveau bac pro est plus élevé que le CAP et ce qu'on étudie en CAP est inséré au bac pro. Cependant, en CAP, on alterne. C'est-à-dire, une semaine en entreprise, une semaine de cours, ou un truc du genre, alors qu'en pro, vous avez des stages, mais globalement, vous étudiez votre branche et certaines matières générales, tout ça dépend de votre bac pro. Vous voyez la différence?

Je ne trouve pas mon article complet, ce qui est normal, je passe en seconde générale et y a pas grand chose à dire vu que ça change pas trop du collège sur le plan cours, donc, n'hésitez pas à demander à votre conseiller(ère) d'orientation ou un professeur, ou même aller au CIO. Allez, bye!

Voir la suite ≫